1980, Jon Ekerold, "LE PRIVÉ"


Film du GP d'Allemagne (Nurburgring) 1980 dans la catégorie 350cc.

Jon Ekerold (nr. 8) s'est imposé, d'une demi-roue, après une remontée épique encore célébrée aujourd'hui, battant Anton Mang (nr. 4) au volant de la KAWASAKI KR 350

Jon (Jonathan) Ekerold est né à Johannesburg (Afrique du Sud) en 1946, a commencé à piloter des motos à l'âge de 21 ans et a participé en 1975 à deux GP dans la catégorie 350 cm3. Lors de la première participation, en Autriche, il était en deuxième position derrière Hideo Kanaya (pilote d'usine YAMAHA) et en Hollande, il était à la 10e place. Après ces deux expériences, Jon était fermement décidé à participer régulièrement au Championnat du Monde, pourtant il n'avait pas du tout les moyens nécessaires. Par stratégie ou par hasard, il s'est marié, et en accord avec la mariée, il a vendu tous les cadeaux de mariage et avec ces revenus et quelques petits soutiens, il a commencé sa carrière régulière dans les GP. Toutes ses participations au GP jusqu'en 1981 étaient en tant que pilote privé, son équipe s'est agrandie au fil du temps, au cours des trois premières années (1975/6/7), l'équipe était elle-même, participant souvent à plus d'une classe dans chaque épreuve, réglant, réparant le vélos et bien sûr cuisiner pour manger. En 1978/9, il a admis un mécanicien et en 1980/1, il a admis le deuxième mécanicien. En 1980, il devient Champion du Monde 350cc sur une BIMOTA/YAMAHA privée. En plus de quelques soutiens mineurs et du soutien très important de deux grands entraîneurs : Harald Bartol et Helmut Fath. L'année suivante, avec la même structure, il est vice-champion. Ces résultats suscitent encore une grande admiration quand on sait qu'elle s'est battue, avec une structure bien inférieure, contre des équipes d'usine et d'autres structures budgétaires incommensurablement supérieures à la sienne. En 1982 et 1983 il a participé sporadiquement à la 500c aux commandes d'une usine CAGIVA (seulement c'était l'usine la moins bien armée du paddock...), il n'a eu aucun résultat exceptionnel, la meilleure position - sur un total de 7 courses au cours de ces deux années - Il a terminé 10e au GP d'Allemagne de 1982. Il convient également de noter qu'il a obtenu des résultats exceptionnels dans les courses sur route traditionnelles, remporté le Grand Prix d'Ulster et terminé deux fois en deuxième position sur l'île de Man. Il a également participé à une épreuve d'endurance, les 8H du Nurburgring, ayant atteint une honorable 3ème position au guidon d'une HONDA.



PUB





Jon Ekerold "The Privateer" est un livre autobiographique détaillant la carrière sportive du pilote sud-africain qui a culminé avec le titre de champion du monde de vitesse dans la catégorie 350cc en 1980. Les aventures qui lui ont permis, en tant que pilote privé, d'atteindre un objectif aussi glorieux, en surmontant d'énormes revers, sont des sujets d'intérêt primordial pour tous les amoureux de l'histoire de la moto. Outre le grand intérêt pour la narration et les photos historiques qui remplissent les 192 pages du livre, la rareté du livre (une seule édition de 4 000 exemplaires en 2002) rend également son achat désirable. Tous les exemplaires sont numérotés.


Dessin de fan, alors âgé de 15 ans, Enric Coll Marsinyach, illustrant les jours 250cc de Jon Ekerold en 1979