top of page

Aux commandes d'une HARLEY-DAVIDSON, le record de vitesse établi par Joe Petrali !

Texte: Luís Cardoso

Photos: web



Le 13 mars 1937, époque où les records de vitesse jouaient un rôle important dans la commercialisation des marques de motos et d'automobiles, Joe Petrali, au volant d'une désormais improbable HARLEY-DAVIDSON, posait la fabuleuse barre des 219,17 km/h sur le sable de la plage de Daytona !


Cette marque a mis onze ans à être battue par Rollie Free à Bonneville !


Au-delà de l'exploit historique, les photos, témoignages de l'exigence aérodynamique, valent à elles seules enregistrer ce souvenir !


La moto : HARLEY-DAVIDSON


En 1936, HARLEY-DAVIDSON décide de se lancer dans les essais de vitesse.


Auparavant, certains privé utilisaient des motos équipées de moteurs HARLEY-DAVIDSON, mais ce fut la première participation officielle.



Tout a commencé avec un modèle EL de 1937 qui était propulsé par le nouveau moteur Knucklehead de 61 ci à soupapes en tête.


Ils ont ensuite ajouté un guidon bas et fabriqué un carénage personnalisé en utilisant une partie d'un réservoir d'essence qui a été remodelé pour s'adapter à la fourche avant.


Comme effort aérodynamique supplémentaire : un carénage arrière.



En mars 1937, la moto était prête à tenter un nouveau record.


Lors des tests, il fut découvert que le carénage arrière produisait suffisamment de vibrations indésirables pour être supprimé lors de la tentative finale de record.


Le pilote : "smokey" Joe


Joe est né à San Francisco, en Californie, le 22 février 1904.


Le goût de Petrali pour les motos a commencé à se développer en Californie alors qu'il était enfant, il observait les pilotes de classe A des années 1910, comme Charles « Fearless » Balke ou Don Johns.


Il a ensuite adopté le style de Charles et a commencé à porter des pantalons et des jambières en cuir similaires tout au long de sa carrière.


À l'âge de 14 ans, il remporte sa première victoire nationale en participant à une course « economy run » organisée au California State Fairgrounds, à Sacramento.


Petrali a continué à participer à des courses d'endurance au cours des trois années suivantes, entre autres, il a participé à une course d'endurance qui a été reconnue comme un record, un marathon qui a duré trois jours et quatre nuits, après le retrait de tous les autres coureurs, la course a été considérée comme une égalité entre Petrali et son patron Archie Rife.




Petrali était un champion de course de classe A, participant à des compétitions "board track", "dirt track, de records de vitesse et de "hillclimb". a remporté un total record de 49 courses de championnat national de l'AMA (American Motorcyclist Association), sa dernière victoire remonte au 29 août 1937, ce record de victoires a duré 55 ans jusqu'à ce qu'il soit battu par Scott Parker en 1992.


En 1937, sur le sable de Daytona Beach, en Floride, Joe a établi un record du monde de vitesse en moto de 219,17 km/h avec une HARLEY-DAVIDSON OHV expérimentale de 61 pouces cubes.


Sa marque, sur le sable, n'a jamais été dépassée, même si la marque de vitesse l'a été 11 ans plus tard à Bonneville.


Petrali est décédé d'une crise cardiaque le 10 novembre 1973 à Casa Grande, en Arizona, alors qu'il participait à une "economy run".




PUB




Comments


bottom of page