John Surtees, l'éxéption!


John Surtees dans MV AGUSTA Il n'est pas rare que les motocyclistes passent au sport automobile, normalement cela se produit dans une phase de pré-retraite, peut-être pour cette raison les résultats ne correspondent généralement pas aux attentes. John Surtees, né le 11 février 1934 au Royaume-Uni, est la grande exception, il a été champion du monde de moto de vitesse en 500cc et champion du monde de sport automobile en F1. Les motos Initialement participé à des courses de Sidecar (en tant que passager de son père), à ​​cette époque, ils ont été disqualifiés lorsqu'ils ont découvert qu'il était mineur !...


John Surtees en tant que passager de son père dans un side-car VINCENT

John Surtees em NORTON

À l'âge de 15 ans, il a commencé à courir à Grasstrack et à l'âge de 16 ans, il a commencé à travailler comme apprenti chez VINCENT. En 1951, il se fait un nom en offrant une superbe réplique à Geoff Duke, la star de l'époque, lors d'un concours national à Thruxton. Entre 1952 et 1960, il participe régulièrement au championnat du monde de vitesse (dans les catégories 125cc, 250cc, 350cc et 500cc). Il a utilisé EMC, NORTON, NSU, BMW et, enfin, MV AGUSTA (la marque avec laquelle il a remporté 7 titres). En 1955, il devient pilote d'usine NORTON et bat Duke dans deux courses : Silverstone et Brands Hatch. Les problèmes financiers de la marque anglaise l'ont amené à accepter une proposition de MV AGUSTA, où il a valu le surnom de "fils du vent". PUB



Il a été champion du monde en 1956 (500cc) et en 1958, 1959 et 1960 (au cours de ces trois saisons, il a été champion du monde en 350cc et 500cc simultanément). Entre 1958 et 1960, il a remporté 32 des 39 courses du Championnat du monde auxquelles il a participé et a été le premier pilote à avoir remporté la classe majeure (TT senior) sur l'île de Man pendant trois années consécutives. Au cours des années 1960, il commence à participer à la F1 et en 1961, il passe définitivement à l'automobile.



Les automobiles Il a participé au championnat du monde de F1 entre 1960 et 1972 sans interruption. Il a piloté des voitures de différents constructeurs, dans l'ordre chronologique, LOTUS, COOPER, LOLA, FERRARI, HONDA, BRM, MCLAREN et enfin la marque qu'il a créée, SURTEES. Il a été Champion du Monde en 1964 avec une FERRARI 158 et, en 1966, il a été Vice-Champion, dans une saison où il a disputé 2 GP avec une FERRARI 218 et le reste (7 GP) avec une COOPER T81.

En parallèle de la F1, il développe une carrière sportive en Prototypes et Can-Am Series



PUB



SURTEES Racing Organisation

En 1970, John Surtees crée sa propre structure et ses voitures, SURTEES, participent en F1, F2 et F5000. Ses dernières participations sportives se font à bord d'une voiture de sa marque en 1972, la même année Mike Hailwood, autre ex-Champion de motos, est Champion d'Europe de F2 aux commandes d'une SURTEES.



L'aventure dura jusqu'en 1978, même si avec quelques succès, le manque permanent de ressources financières finit par dicter l'abandon du projet.



En chemin, il y a, entre autres, la curieuse histoire de, en 1976, SURTEES a concouru en F1 avec une voiture pilotée par Alan Jones et sponsorisée par la marque de préservatifs DUREX, pour cette raison, la télévision britannique a refusé de diffuser les événements de F1 cette année-là...


1976, Présentation SURTEES F1, John Surtees avec Miss Angleterre, Vicki Harris Néanmoins Après l'aventure SURTEES, John s'est consacré à quelques expériences commerciales et a participé à plusieurs "rencontres" motos et voitures anciennes, profitant de sa condition d'avoir été le plus ancien champion du monde de F1 survivant, après le décès de Jack Brabham - 19.05.2014 et jusqu'à la date de sa disparition : 10.03.2017 avec 83 ans, et, en même temps de 500cc/MOTOGP (après la mort de Geoff Duke le 01.05.2015), lui a permis.