1986, Vila Real


Neil Robinson

Pour la quatrième fois, la deuxième consécutive, en 1986, Vila Real a accueilli un événement FIM TOURIST TROPHY, cette fois seule la plus grande classe (TT1) faisait partie de l'événement portugais. Lors de la même épreuve, une course de Championnat National de Vitesse (CNV) a également eu lieu, comme à l'accoutumée. Au CNV, l'équipe a atteint le niveau le plus bas de l'histoire récente, pour cette raison, les cinq classes en litige ont été regroupées en seulement deux courses. En 80cc, les Juniors ont couru avec les Seniors. Les pilotes de Vilareal présents dans cette course (Costa Paulo (père), Costa Paulo (fils) et Manuel Conceição ("mireko")) ont tous abandonné avec des problèmes techniques. Dans la course, José Ferreira, comme l'année précédente, a gagné, malgré un mauvais départ., après une grosse bagarre avec Alexandre Laranjeira et Manuel Duarte qui subiraient également des problèmes techniques, Rui Vieira était donc le deuxième suivi d'Avelino Arvela . Chez les Juniors, Sérgio Baptista a été le vainqueur. Dans la course destinée aux 250cc et SUPERPRODUCTION (Classes 1 et 2), José Pereira (250cc), comme l'année précédente, a montré une nette supériorité, cependant des problèmes de boîte de vitesses l'ont empêché de remporter une victoire qui semblait assurée. Au général, Alexandre Laranjeira a terminé premier (gagnant également de la SP Class 2), André Cunha a terminé deuxième (gagnant de la 250cc) et José Santos a terminé troisième (premier de la SP Class 1).



PUB



Le plat principal (la course internationale TT1) a réuni, une fois de plus, un nombre élevé de participants. À l'entraînement, Joey Dunlop l'a emporté sur Graeme McGregor et Neil Robinson. Pedro Baptista s'est qualifié à la 29e place sur la grille de départ. En course, Neil Robinson a donné une belle réplique à Joey Dunlop jusqu'à ce qu'il ait des problèmes de carénage qui lui ont fait perdre beaucoup de temps lors des ravitaillements, le retardant désespérément. Choisissant de ne pas faire le plein, Paul Iddon est venu commander la course, mais Dunlop a réussi à reprendre la première position, laissant Iddon en deuxième et Anders Andersson en troisième position. Pedro Baptista, le seul représentant portugais dans cette course, a abandonné prématurément. A noter que Neil Robinson, qui a réalisé une belle performance dans cette édition, mourra dans un accident, en septembre de la même année, lors d'un entraînement pour une course à Olivers Mount's, Scarborough, West Yorkshire.



PUB



De droite à gauche, Alexandre Laranjeira, Joey Dunlop et l'affiche de course automobile et moto


Classification:

WorldTT1

1º Joey Dunlop - Royaume-Uni - HONDA - média de 149,3400 km/h

2º Paul Iddon - Royaume-Uni - SUZUKI

3º Anders Andersson - Suède - SUZUKI

250cc e Superprodução (Classes 1 e 2)

1º Alexandre Laranjeira - Portugal - KAWASAKI - média de 137,6300 km/h (1º Classe 2 Superprodução)

2º André Cunha - Portugal - YAMAHA (1º 250cc)

3º José Santos - Portugal - YAMAHA (1º Classe 1 Superprodução)

80cc Séniores e 80cc Júniores

1º José Ferreira - Portugal - KREIDLER - média de 122,9000 km/h

2º Rui Vieira - Portugal - KREIDLER

3º Avelino Arvela - Portugal - CASAL

...

11º Sérgio Baptista - Portugal - FLANDRIA (1º 80cc Júniores)